Voyager à l’étranger : se renseigner sur l’obtention d’un visa

0

Pour voyager à l’étranger, il faut tout d’abord passer par la case « papiers officiels ». Si aucun visa n’est nécessaire pour un pays de l’EEE ou en Suisse, les autres nécessitent généralement l’obtention d’un visa. Voici ce que vous devez savoir sur les démarches à suivre, les différents types de visa et les particularités de certains pays.

Les visas touristiques : court ou long séjour

Pour savoir si le pays dans lequel vous souhaitez vous rendre exige un visa, renseignez-vous tout d’abord sur Internet. Vous trouverez tous les conseils et toutes les précisions dont vous avez besoin sur le site officiel du gouvernement : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/.

Pour un voyage touristique, c’est-à-dire un voyage temporaire pour le loisir, vous aurez besoin d’un visa de court séjour. Ce visa vous autorise un séjour de moins de trois mois, sans activité professionnelle. Si vous souhaitez séjourner plus de trois mois dans un pays, à titre privé, vous aurez besoin d’un visa de long séjour « visiteur ».

Les prix, les démarches à poursuivre et les délais de délivrance dépendent malheureusement de chaque destination. Par exemple, le coût d’un visa pour les Émirats arabes unis varie entre 100 et 800€ selon la durée de validité requise. Autre particularité de cette destination ? Le recours à un sponsor pour valider votre dossier.

Pour faire une demande de visa et connaître toutes les conditions d’obtention, renseignez-vous auprès du consulat ou à l’ambassade du pays étranger en question. Les demandes se font uniquement à titre personnel ou pour vos enfants mineurs. Commencez les démarches le plus tôt possible pour réunir tous les papiers nécessaires avant votre voyage.

Passeport américain

pixabay.com

Les visas professionnels : travailler dans un pays étranger

Pour avoir le droit de séjourner et travailler dans un pays, vous devez obtenir le visa adéquat. S’y retrouver est parfois compliqué car les noms des visas changent selon les pays. Aux États-Unis, le visa professionnel se nomme visa B2 alors qu’il existe trois types de visas d’affaires pour la Chine : visa F (non commercial), visa M (commercial) et visa Z (visa de travail).

En plus des noms, les offres et les conditions d’entrée diffèrent également. Seul point commun : il vous faut un passeport en cours de validité. Pour un visa business en Chine, les Français doivent avoir un passeport valable 9 mois après l’obtention du visa de trois mois et 15 mois après celui d’un an.

Pour étudier dans un pays étranger, il existe également de nombreuses formules pour les étudiants. La plus connue est le visa vacances-travail, souvent choisi par les jeunes pour travailler ou étudier au Canada ou encore en Australie. Notez que, peu importe le type de votre visa, vous devez toujours le garder sur vous. Il peut vous être demandé à l’arrivée dans le pays ou bien lors de contrôles aléatoires.

Comme vous pouvez le voir, les visas se déclinent en plusieurs offres et modalités selon votre destination. Pour réussir vos démarches et choisir le visa qui vous convient le mieux, que ce soit pour un séjour touristique ou professionnel, le mieux est de vous renseigner sur les sites officiels ou directement faire appel au consulat ou aux ambassades.

Partager.

Laisser un commentaire