Vacances à Beyrouth : quels sont les meilleurs quartiers pour se loger ?

0

Voilà des années que Beyrouth, la capitale du Liban, attire de nouveau les touristes en masse.

C’est en effet une ville qui a beaucoup à offrir en termes de découvertes artistiques et historiques : il s’agit d’un véritable carrefour culturel, où se croisent des personnes de toutes les nationalités et où l’on ne s’ennuie jamais. Beyrouth est d’ailleurs réputé pour la richesse de sa vie nocturne.

Prêt à partir à l’exploration de cette ville d’exception ? ClubPartir vous indique quels sont les meilleurs quartiers pour se loger à Beyrouth :

Rue de Beyrouth

Dormir à Achrafiyeh

Après votre vol Lyon – Bangkok, vous avez décidé de partir explorer le Liban ? Excellente idée ! Nous vous conseillons de poser vos bagages à Achrafiyeh, le quartier chrétien de la ville, un endroit chic et très animé de Beyrouth.

Tous les hôtels d’Achrafiyeh ne sont sans doute pas accessibles à des personnes avec un budget moyen, mais il existe tout de même quelques établissements proposant des tarifs abordables. C’est le lieu le plus conseillé pour les fêtards, prêts à danser jusqu’au bout de la nuit : le quartier est incroyablement festif la nuit, il vaut assurément le détour !

Loger à Mar Mikhael

Vous avez pris un vol Lyon – Beyrouth entre amis et comptez bien sortir tous les soirs lors de votre séjour au Liban ? Alors le quartier qui vous conviendra le mieux n’est autre que Mar Mikhael : on y trouve en journée une foule de restaurants et de cafés, mais aussi de nombreuses boutiques et galeries, très agréables à fréquenter.

La nuit venue, on a alors l’embarras du choix : il y a énormément de petits bars dans ce quartier, fréquenté majoritairement pas des étudiants et des jeunes actifs. C’est donc le lieu parfait pour profiter d’une ambiance conviviale et détendue.

Aller à Badaro

Ce quartier possède de nombreux espaces verts et ses artères principales sont larges et aérées : c’est le cadre idéal pour de tranquilles promenades en journée. Il fait bon de flâner à Badaro !

On trouve de nombreux cafés et restaurants à Badaro, mais également deux musées emblématiques de la ville de Beyrouth : le Musée national et le Musée des minéraux, qui valent véritablement le coup d’œil ! Envie de passer un après-midi au calme, à lézarder au soleil ? Direction dans ce cas le Bois de Pins, un immense parc de plus de 30 hectares, où les Beyrouthins aiment se retrouver le week-end.

Vue en hauteur de la ville de Beyrouth

À savoir avant d’aller à Beyrouth

Se rendre au Liban ce n’est pas la même chose qu’effectuer un vol Lyon – New York : en effet, ce pays, au contraire de l’Amérique du Nord ou de l’Union Européenne, peut se révéler peu sécuritaire par endroits. Le site diplomatie.gouv indique ainsi que la menace terroriste « demeure importante » et conseille aux touristes d’éviter certaines zones comme la plaine de Bekaa ou la banlieue sud de Beyrouth.

Il est également indiqué de se montrer prudent, à la sortie de l’aéroport, lorsque vient le moment de choisir un taxi : il vaut ainsi mieux éviter les taxis dits « collectifs », qui sont bien souvent le théâtre d’escroqueries et d’agressions.

Un visa est obligatoire pour entrer sur le territoire et il est d’ailleurs bon de savoir qu’aucun touriste n’est admis au Liban si son passeport comporte des tampons d’Israël ou si des documents relatifs à ce pays sont trouvés dans ses bagages.

Sources images : Unsplash et GettyImages

Partager.

Laisser un commentaire